~ La Guerre des Clans, Saison Éternelle ~
Bienvenue sur le forum !
Inconsciemment,, tu viens de pénétrer dans la forêt ...
Es-tu prêt(e) à y rester ? Very Happy
Connecte-toi ou inscris-toi ... Qui sais, tu es peut être l'élu(e) que les Clans attendent depuis ces décennies ?
A toi de voir ! Wink

~ Plonge dans l'aventure, et prouve ta loyauté jusqu'à ton dernier souffle ... LGDC. ~

~ La Guerre des Clans, Saison Éternelle ~

Ici, la vie ne te sera pas facile ... Prouve ta loyauté et plonge dans la bataille !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Staff a organisé un sondage important ICI, merci d'aller voter! Wink
Le Clan du Crépuscule recrute ! La place de lieutenant est libre Happy !! !
Merci de privilégier les personnages de sexe mâle !

Partagez |

Faut pas s'aventurer en terre inconnue... [PV : Étoile des Abysses]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Anarchie
Méchante co-fonda sadique, et attention ça peut faire mal o/
avatar


Messages : 86
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 18
Localisation : ~ En Enfer ~

Feuille du félin
Clan: Chatte errante
Expèrience:
125/150  (125/150)
Affinités :

MessageSujet: Faut pas s'aventurer en terre inconnue... [PV : Étoile des Abysses] Dim 29 Avr - 8:44

• Anarchie rêvait. Elle courait dans un immense pré argenté. Quand une rivière, d'une étrange eau bleu turquoise, elle les franchissait d'un bond gracieux. Le vent soufflait sur ce paysage nocturne, fort. Les arbres qui se dressaient devant elle étaient maltraités par la tempête. Leurs branches claquaient, s'entrechoquaient comme des os. Une pluie glaciale commença à tomber, mais Anarchie ne pouvait plus s'arrêter. C'était impossible. Des odeurs l'assaillaient de toute part. Un visage torturé surgissait parfois devant elle, puis disparaissait dans d'atroces cris. Sa mère, son père, un solitaire qu'elle avait tué et bien d'autres... Un rire fou retentit juste devant elle. La chatte brune leva les yeux, et aperçut une paire d'yeux verts scintiller entre les étoiles et la Lune. Puis, un gouffre s'ouvrit devant elle et elle tomba, tomba, tomba... sans que rien ne vienne l'arrêter. Elle ne se brisa pas les os sur de la roche, non, c'était pire, car l'air environnant charriait des odeurs horribles, du sang et des cadavres...

• Anarchie se réveilla en sursaut. La veille au soir, elle était partie se balader, et s'était visiblement assoupie dans un creux moussu, juste devant une vielle tanière de blaireau, d'après l'odeur éventée qui en sortait. Elle scruta la plaine qui l'entourait, l'esprit encore embrumé par son cauchemar. Pour se donner une contenance, elle se passa un vif coup de langue sur le poitrail, et entreprit de se faire une rapide toilette, tout en réfléchissant à son rêve. Ce n'était qu'un mauvais rêve, mais Anarchie ne parvenait pas à chasser l'impression qu'il était important. Les yeux émeraudes qui brillaient dans le ciel, n'était-ce pas le regard de sa grande sœur posé sur elle ? Elle en était persuadée. Une fois son nettoyage achevé, Anarchie contempla le ciel bleu. Autour d'elle, le sol était mouillé. Il avait du pleuvoir la nuit. Elle aperçut une branche d'arbre parterre, juste au-dessus d'un grand chêne. Peut-être que la tempête de son rêve n'était pas que le fruit de son imagination, en fin de compte. Quelques nuages moutonneux filaient dans le ciel, vite chassés par la brise. L'atmosphère était lourde et humide, mais chaude.

• C'aurait été une bonne journée pour chasser, les proies voulant sûrement aller boire dans les ruisseaux du coin, mais Anarchie n'avait pas envie de chasser. D'une part elle était épuisée, d'autre part elle n'avait pas faim. Elle aurait aussi bien pu rejoindre le repaire des chats errants. Certains vivaient au même endroit, mais la majorité préférait vivre dans leur propre tanière, en solitaire. Mais tous se rejoignaient quand il le fallait. Elle aurait bien aimé parler à sa sœur de son rêve, mais la femelle n'avait pas non plus envie de la chercher à travers toutes les Plaines Giboyeuses. En plus, elle n'était pas très loin des terres des Clans... Anarchie ricana sournoisement. Ca faisait longtemps qu'elle n'était pas allée chercher des noises au Clan de l'Aurore ! Si elle rencontrait quelqu'un du Clan, un combat était inévitable. De plus, elle avait dans l'idée de provoquer une guerre entre les Clans et les Chats Errants. Griffe d'Orage, un guerrier de l'Aurore, allait sûrement les aider. Bien. Ce serait l'occasion, si il y avait bien une guerre, de tuer le meneur des Chats Errants, et peut-être ceux des Clans, et il n'y aurait plus qu'a tranquillement venir chercher ce qui lui revenait. Ah, elle s'y voyait déjà, chef de deux Clans plus les Chats Errants... Plus personne n'oserait comploter contre elle !

• Toujours perdue dans ses rêves de gloire absolue, Anarchie se mit en route. Le soleil brillait, la journée promettait d'être chaude. Parfait, elle détestait se battre sous la pluie ! Elle emprunta un itinéraire qu'elle connaissait bien, et qui lui promettait d'arriver pile à la frontière avec le Clan de l'Aurore, juste là où elle savait que les guerriers faisaient leurs patrouilles. Patrouilles bien inutiles, d'ailleurs ! Deux ou trois fois, elle avait joué avec le feu et s'était aventuré en terre ennemie. Elle avait bien croisé quelques félins, mais sa discrétion les avait trompés. Soudain, sur le qui-vive, Anarchie se figea, une patte avant déjà levée, comme elle avait vu un jour un chien de chasse le faire. Elle leva sa belle tête triangulaire, et huma l'air. On venait. Elle avait déjà senti cette odeur, mais elle était incapable de mettre un nom dessus. Une femelle, du Clan de l'Aurore... Bah, peu importait son nom, au fond. La femelle brune n'avait pas encore franchi la frontière. Elle se remit à courir, plus vite, mais sans faire plus de bruit. Maintenant, elle n'était plus qu'à quelques pas de la frontière. Elle s'assit tranquillement, bien droite, la queue enroulée autour de ses pattes, les oreilles pointées en avant. Elle attendait que la nouvelle venue la trouve, sinon, eh bien, c'est elle qui irait la chercher.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile des Abysses
Huhu !
avatar


Messages : 240
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 18

Feuille du félin
Clan: Aurore
Expèrience:
150/150  (150/150)
Affinités :

MessageSujet: Re: Faut pas s'aventurer en terre inconnue... [PV : Étoile des Abysses] Lun 30 Avr - 8:26

Les pattes d’Étoile des Abysses battaient le sol humide de la veille, recouvert de feuilles et d'épines. Le vent et la pluie était enfin tombé, laissant place à une première belle journée et un calme parfait, tranchant avec les hurlements du vent rugissant quelques heures plutôt.
La chatte blanche était très proche de la frontière. Elle n'en était pas outre mesure inquiète. Aucun clan ne vivait au-delà de cette frontière imaginaire, seuls des vagabonds, de vulgaires solitaires ou chats errants. De nouveau, une étincelle de convoitise naquit dans ses prunelles bleus, dissimulée par son éternel masque de froide arrogance, protégeant ses pensées et sentiments contre toute personne. Une pensée qu'elle avait déjà eu par le passé l'effleura. Elle pourrait étendre son territoire. Le Clan du Crépuscule n'en saurait rien, mais le Clan de l'Aurore pourrait empiéter vierge et y trouver d'importante ressource, tout aussi nutritives que médicales.
Cela permettrait à la chef au pelage de neige d'offrir à ses guerriers une source de nourriture plus importante. Non pas qu'elle se souciait de leur sort. Ce n'était que des pions, des petites imbéciles suivants ses ordres, ne valant guère mieux qu'un rocket obéissant à son bipède. Mais, elle devait l'avouer, ils faisaient sa force. Grâce à eux, elle pouvait surmonter ou déclencher une guerre sans crainte de la perdre. Elle n'était donc pas inconsciente au point de les négliger, si méprisable soit-il.
Plongée dans ses pensées, Étoile des Abysses faillit ne pas la remarquer. Elle lui prit la gorge au dernier moment valable pour un minimum de sûreté et d'expérience. Qui ?
Une odeur suspecte. Un intrus.
Étoile des Abysses ne se maudit pas de son manque d'attention. Cela était inutile et ne lui ferait pas rattraper son temps perdu. Elle enregistra seulement sa faute, afin de ne pas la répéter tel un chaton n’apprenant pas de ses erreurs.
L'odeur lui était familière. Les relents qui s'échappaient du félin lui apporta multiples renseignements qu'elle enregistra un à un, les étudiant et les mémorisant.
Chat Errant. Femelle. A une quinzaine de longueur de queue de renard. Aucune peur, aucune angoisse n'émaner de l'inconnue.
Étoile des Abysses le savait, sa future adversaire n'avait pas pénétrer le véritable territoire du Clan de l'Aurore. Elle était seulement très proche, trop pour que se soit du hasard.
La meneuse s'apprêta néanmoins à fondre sur la malheureuse chatte, , telle une ombre mortelle, sans autre forme de procès.
Elle se stoppa avant d'avoir put esquissé un pas. Elle avait beau ne pas voir la chatte errante, son odorat lui disait tout aussi sûrement que l'aurait fait ses prunelles qu'elle était immobile. Droit devant la frontière.
Étoile des Abysses grinça des dents, agacée ? Elle était visiblement attendu.
Lentement, d'une démarche d'une grâce certaine, néanmoins curieusement insolente, elle sortit à découvert, s'approcha et s'assit à quelques pas de la frontière, et de la chatte adverse.
Lorsqu'elle posa sur elle ses yeux brumeux, elle tilta, un nom lui venant aussitôt à l'esprit.
Anarchie.
La chatte blanche la connaissait. Bien qu'elle n'eut jamais affaire à elle, sa réputation était parvenue jusqu'à elle.
Et ce n'était pas quelqu'un à prendre à la légère, surtout en matière de combat.
Une sincère satisfaction éclaira le visage de la petite chatte, qu'elle ne cacha pas.
Voilà qui donnerait matière à réfléchir à Anarchie.
Car, si Étoile des Abysses éprouvait un sentiment proche de la joie, c'était à l'idée d'avoir trouvé un adversaire à sa hauteur. Mais cela n'était pas évident à trouver pour d'autres personnes.
Aussi décida -t-elle, connaissant les capacité de la chatte brune, de feindre de ne pas connaître le nom de celle qui lui faisait face. Ainsi, Anarchie ne se croirait pas plus puissante qu'elle ne l'était.

" Bonjour, chatte errante."


La voix était claire, posée, toute chaleur dut à un adversaire de talent enfouie sous un ton à vous figer sur place.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~°
/• Étoile des Abysses •
[center]
« Je vais te faire une promesse. Je te jure que tu ne me reverra
plus jamais. Je ne reviendrai pas. Je ne t'entraînerai plus dans
ce genre d'épreuves. Vis ta vie, je ne m'en mêlerai plus. Ce sera
comme si je n'avais jamais existé...»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-rpg-chatsauvage.forumgratuit.org
Brin d'Osier
Méchante co-fonda sadique, et attention ça peut faire mal o/
avatar


Messages : 112
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 18

Feuille du félin
Clan: Aurore
Expèrience:
150/150  (150/150)
Affinités :

MessageSujet: Re: Faut pas s'aventurer en terre inconnue... [PV : Étoile des Abysses] Ven 18 Mai - 11:57

[Déso du retard et du RP pourri ]

Un félin apparut. Plissant les yeux, la femelle brune scruta le visage de l'inconnue. Plusieurs émotions passèrent furtivement sur son visage immaculé.

" Bonjour, chatte errante."

Anarchie détaillé la nouvelle venue de son regard émeraude. Petite taille, pelage blanc, yeux gris acier. Mais elle en avait connu, des félins d'apparence frêle, qui se révélait parfaitement capable de trancher la gorge d'un chat deux fois plus gros qu'eux. Celle-ci devait en faire partie, sans aucun doute. Malgré cette première impression, quelque chose dans son allure et sa façon de se tenir bien droite prouvaient qu'elle était fière. Sûrement occupait-elle un poste important dans son Clan. La chatte errant se donna un coup de langue sur le poitrail, manière de montrer qu'elle se moquait de l'agressivité à peine voilée de l'autre femelle. Tout en feignant d'être totalement décontractée, elle restait sur le qui-vive. Elle ne connaissait pas le caractère de la chatte de Clan, aussi était-elle capable de l'attaquer par surprise.

"Salutations, chatte de Clan."

Elle l'avait salué de la même façon. Peut-être pour montrer qu'elle se sentait l'égale de la chatte au pelage immaculé. Étant donné les circonstances de leur rencontre impromptue, et la distance qui séparait Anarchie de la frontière du Clan de l'Aurore, un combat ne serait pas surprenant. Pour la première fois de sa vie, la chatte errante aux yeux verts se dit que ce combat serait peut-être... intéressant. L'autre femelle n'était pas quelqu'un à sous-estimer, et Anarchie avait assez d'expérience, malgré son jeune âge, pour savoir différencier un excellent combattant d'un débutant inexperimenté. L'habituel sourire en coin de la chatte errante s'était encore renforcé. Ses griffes s'enfoncèrent dans la terre meuble. Elle se tenait toujours assise bien droite, ne quittant pas la chatte blanche aux yeux brumeux du regard.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile des Abysses
Huhu !
avatar


Messages : 240
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 18

Feuille du félin
Clan: Aurore
Expèrience:
150/150  (150/150)
Affinités :

MessageSujet: Re: Faut pas s'aventurer en terre inconnue... [PV : Étoile des Abysses] Dim 27 Mai - 15:22

La réponse d'Anarchie fut égale aux paroles de la chef du Clan de l'Aurore, et à l'image de ceux qu'elle attendait. Et espérait.
Dans ce monde et de ces jours, les véritables adversaires n'étaient plus que des perles rares aussi recherchée que fuits. Etoile des Abysses désespérait de trouver celui qu'elle pourrait nommer ennemi, celui avec qui chaque rencontre se solderait en combat épic et digne d'être retenu et cité comme un grand passage de l'histoire des clans. Anarchie VS Etoile des Abysses. Voilà qui sonnait bien.

"Salutations, chatte de Clan."

Le ton était le même que le sien, une copie parfaite, montrant sans aucun mal que la chatte brune n'était décidemment pas n'mporte qui. Mais qui alors ? Qui était elle ? D'où venait t'elle ? Quels espoirs, quelles utopies et désespoir la nourrissait ?
Etoile des Abysses connaissait souvent ses adversaires plus qu'elle ne savait qui elle était elle même. C'était l'une des raisons pour lesquels elle était si puissante. Tout n'était pas que dans la force physique, la rapidité et l'agilité. Il fallait connaître l'ennemi. Savoir sa personnalité et à partir d'elle, trouver les faiblesses du dit chat. Ses failles? Et s'y enfouffrer pour frapper, avec la justesse et la force néccéssaire pour cette étape. Là où ça faisait mal. Parfois avec des mots.
Mais Etoiles des Abysses ne savait rien d'Anarchie. Et là était le problème. Elle devait la faire parler, tout en dissimulant ses faiblesses, à elle. Oui, ses faiblesses. Car elle en a, comme tous. Et si ces secrets si bien dissimulé tombé entre les pattes avides de cette Anarchie... Elle serait à sa merci. Mais elle si refusait.
Connaître sans se faire connaître.

Le regard brummeux, si étrange et déstabilisant plongea dans celui de la chatte errante. A la fois D'une puissance glaciale dans laquelle le plus fort d'entre vous saurez apercevoir un feu ardent. Le feu de l'excitation. Le feu de la folie.

" Tu es bien éloignée de tes terres. Ou bien proche de celle du Clan de l'Aurore. A moins que je ne te l'apprenne ? Eh bien oui, ici vit le Clan de l'Aurore. Oh, mais j'oubliais, tu ne sais pas qui je suis, alors que j'allais te demander ton identité... Étoile des Abysses. Chef de ce clan de l' Aurore. Et toi, tu es donc qui ? "

Etais-ce la bonne voie ? Une touche d'humilation, metant en doute le savoir incontestable d'Anarchie, suivit d'un éclair d'explication sur qui elle était. Avec la demande qu'elle en fasse autant. Cela pouvait être pas mal.
Pourtant Etoile des Abysses n'était pas fière d'elle. Ses mots ne semblaient pas justes. Il n'y avait que peu de force, et sa répartie légendaire semblait bien loin. Pourquoi ?
La question n'vait pas lieu d'être. Elle était inutile. C'était car elle était là. Tapie dans son esprit t'elle une bête dans des fougères, prête à prendre son contrôle. A l'aveugler et l'éblouir en même temps. A la terrifier et la remplir d'extase. A lui faire perdre ses moyes mais gagner en force.

[Pitoyable. Désolée --' ]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~°
/• Étoile des Abysses •
[center]
« Je vais te faire une promesse. Je te jure que tu ne me reverra
plus jamais. Je ne reviendrai pas. Je ne t'entraînerai plus dans
ce genre d'épreuves. Vis ta vie, je ne m'en mêlerai plus. Ce sera
comme si je n'avais jamais existé...»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-rpg-chatsauvage.forumgratuit.org
Anarchie
Méchante co-fonda sadique, et attention ça peut faire mal o/
avatar


Messages : 86
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 18
Localisation : ~ En Enfer ~

Feuille du félin
Clan: Chatte errante
Expèrience:
125/150  (125/150)
Affinités :

MessageSujet: Re: Faut pas s'aventurer en terre inconnue... [PV : Étoile des Abysses] Dim 27 Mai - 17:30

Jauger. Anarchie avait toujours horreur de l'être. Mais était-ce vrai ? Au fond d'elle, n'aimait-elle pas que les autres tentent de vaines tentatives pour la connaître, jauger ses forces et ses faiblesses, qu'ils essayent d'évaluer ses compétences ? Était-elle intelligente ou stupide ? Naïve ou rusée ? Forte ou faible ? Rapide ou lente ? Pour elle, Anarchie, chatte errante pur souche, rien de tout cela n'était important. Ses oreilles tressaillirent. Excitation et impatiente se mêlaient dans la décharge d'énergie qui fusa soudainement dans ses veines. La petite femelle blanche l'observait, calme et posée. Se battre. Battre cette inconnue, au regard perçant et sans nul doute au potentiel plus que satisfaisant. Voilà qui changerait des habituels combats sans saveur qu'elle livrait. La chatte brune tigrée regretta qu'Utopie du Passé, sa sœur, ne soit pas là. Elle aurait également apprécié cette chatte ! Celle-ci, d'ailleurs, intriguait fort Anarchie. La prestance du félin au pelage aussi blanc que la neige qui recouvre les montagnes frappait la chatte errante. Les grands esprits se rencontrent, sans doute... songea-t-elle, pensive. Elle retint un ricanement sarcastique. Qui qu'elle soit, elle la battrait à plate couture, ou lui présenterait des excuses ! Et elle ne s'était jamais excusée de sa vie. Jamais. Elle n'allait pas commencer maintenant. Tandis que dans sa tête, un flot d’émotions contradictoires s’affrontaient, elle ne détacha pas son regard saphir du visage de l’autre. De ses yeux, plus précisément. On a pas idée de tout se qui peut passer dans nos yeux quand on n’y prend pas garde… les yeux sont le miroir de l’âme, dit-on. L’âme de cette chatte de Clan devait être bien embrumée, alors. Anarchie, quant à elle, avait appris à fermer son âme. Ses yeux voyaient, mais ne parlaient pas. Ils étaient verrouillés, la clé soigneusement rangé quelque part dans le cœur noir de la chatte au pelage strié de noir. Puis, sournoisement, perfidement, comme à son habitude, une idée naquit dans l’esprit malade d’Anarchie… et si… et si cette chatte, cette inconnue, n’était pas ce qu’elle semblait être ? Et si leur rencontre n’était pas si inopinée ? Et si cette femelle n’était qu’une espionne à la solde d’un chef de Clan, qui voulait détruire la menace que représentaient les chats errants, et par conséquent la conduire à sa perte, elle ? Cette idée prit facilement racine au milieu des idées d’Anarchie, oh, si doucement, facilement ! La paranoïa… douce folie, dans laquelle la femelle brune sombrait sans chercher à refaire surface dans la réalité. Pourquoi ? C’était bien plus facile de se méfier de tout le monde. Aussitôt, son comportement presque respectueux envers l’inconnue changea du tout au tout. De charmée, elle passa à soupçonneuse. Ses griffes ressortirent, encore, pour se planter dans l’humus. Elle ne tenta même pas de se maîtriser. A quoi bon ? La chatte de la forêt venait de signer son arrêt de mort. Certes, jamais elle n’avait formulé à haute voix une telle pensée, mais Anarchie n’allait pas s’arrêter à ce genre de « détail ». Un détail, justement, piqua sa curiosité. Qu’avait-elle vu dans le regard d’acier de la chatte, il y a une seconde ? N’était-ce pas l’étincelle de folie que beaucoup avait vue dans son regard à elle avant de périr sous ses griffes ? Qu’importe. Elle n’était pas prête à mourir.

" Tu es bien éloignée de tes terres. Ou bien proche de celle du Clan de l'Aurore. A moins que je ne te l'apprenne ? Eh bien oui, ici vit le Clan de l'Aurore. Oh, mais j'oubliais, tu ne sais pas qui je suis, alors que j'allais te demander ton identité... Étoile des Abysses. Chef de ce clan de l’Aurore. Et toi, tu es donc qui ? "

Qui suis-je ? Mais je suis Anarchie, chatte errante vivant dans les Plaines Giboyeuses. Je suis celle qui causera ta perte, chère Étoile des Abysses, et celle des tiens avec. Vous tous vous plierez devant ma puissance incontestable. Parce que telle est ma destinée. Moi, vous dominant. C’est triste, hein, vous ne pourriez rien y changer…
Voilà ce qu’elle aurait répondu si elle n’avait pas vu un feu glacé danser dans les prunelles de la dénommée Étoile des Abysses. Pour une fois, elle décida de jouer la carte de la prudence, mais sans perdre son franc-parler. Elle passerait pour une simple chatte errante au nom étrange qui ne savait pas où elle était. C’était une bonne tactique.

-Mon nom est Anarchie. Je suis une chatte errante, je vis dans les Plaines Giboyeuses… Enchantée de faire ta connaissance, Étoile des Abysses.

Ainsi, elle avait à faire à la meneuse du Clan de l’Aurore. C’était donc pour ça qu’elle avait cru déceler de la fierté et de l’autorité chez elle. Anarchie avait entendu dire que les chefs de Clan recevaient neuf vies. Si elle devait la tuer neuf fois pour écarter tout danger, elle le ferait. Avec délectation, même. Elle n’aimait pas la supériorité qu’elle entendait dans la voix de la chef. Non. Pas maintenant. Elle devait se contenir, contenir la rage qui bouillonnait en elle. Étoile des Abysses payerai ses propos. Chers. En temps, et en heure. Mais l’heure était à la discussion.

-Alors, tu es chef de Clan ? J’en ai entendu parler… vous êtes nombreux ?

Feindre l’ignorance. Puis passer à l’attaque.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légende
Débutant
Débutant
avatar


Messages : 19
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : Retourne toi lentement..

MessageSujet: Re: Faut pas s'aventurer en terre inconnue... [PV : Étoile des Abysses] Mer 30 Mai - 8:13

[A]narchie répondit, rapidemment et avec un ton qu'Étoile des Abysses n'aurait sus définir.

-Mon nom est Anarchie. Je suis une chatte errante, je vis dans les Plaines Giboyeuses… Enchantée de faire ta connaissance, Étoile des Abysses.

J'te pensais pas si conne...
[É]toile des Abysses observa Anarchie. Ces mots ne passèrent pas la barre du son, ils restèrent enfouit dans ses pensées. Accompagnant une incrédulité mêlée de prudence. Prudence qui la poussa à placer une implacable froideur dissimulant chaque sentiment qu'elle éprouvait et pourrait trahir par ces mouvements, son odeur, sa voir, son regard. Son regard... C'était ce en quoi elle avait le moins confiance. Ce si était les seuls qui offrait ses sentiments si elle n'y prenait gare. L'infirmité de l'un deux ne les rendait que plus dur encore à maitriser. Pourtant, jamais, au grand jamais, elle ne se rabaisserez à fixer le sol pour les dissimuler, feintant un signe de déférence. Elle s'y refusait, quitte à mourir mais gardant son éternelle fierté.
[L]e temps courait. La chatte blanche pouvait presque voir ses petites pattes portant chaque seconde dans un pays appelé Passé. Il défilait, mais Étoile des Abysses ne disait rien. Qu'avait elle à dire ? Elle baignait dans un profond océan d'incertitude. Anarchie parlait comme si elle ne la connaissait pas. Et elle n'était pas habituée à cette sensation, pas du tout. Ce qu'elle aimait voir, c'était la haine, la peur, la déférence de ceux qui la regardait, la fuyait. Mais pas, au grand jamais, elle n'aurait penser rencontrer quelqu'un de la connaissant pas. Et elle n'y était désespérément pas préparée.


EN COURS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Faut pas s'aventurer en terre inconnue... [PV : Étoile des Abysses]

Revenir en haut Aller en bas

Faut pas s'aventurer en terre inconnue... [PV : Étoile des Abysses]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ La Guerre des Clans, Saison Éternelle ~ :: Les Solitaires :: Autres Contrées :: Les plaines giboyeuses -